Grossesse et sommeil : comment prévenir et gérer les troubles ?

Les problèmes de sommeil pendant la grossesse ne sont pas une fatalité, au contraire, ils doivent être considérés avec beaucoup d’attention par les professionnels de santé qui accompagnent les femmes enceintes. En effet, les troubles du sommeil pendant la grossesse peuvent avoir des conséquences lourdes à la fois sur la maman et sur son enfant.

Grossesse et sommeil JPRS

Les troubles du sommeil pendant la grossesse

La “galaxie JPRS” n’est pas restée inactive durant la crise sanitaire et face à l’impossibilité de se réunir lors des Journées Pratiques Respiration et Sommeil qui devaient se tenir à Marseille en mars 2020 et mars 2021. 

Un groupe de travail, composé d’experts issus de diverses spécialités (médecins du sommeil, pneumologues, gynécologues, psychiatres, cardiologues, ORL, endocrinologues, sages-femmes, kinésithérapeutes, diététiciennes, chercheurs et femmes enceintes), s’est constitué pour travailler activement à la sensibilisation des professionnels de santé qui suivent les grossesses, sur les différents troubles du sommeil des femmes enceintes et leurs impacts sur leur santé et celle du bébé.

Il est fréquent que les femmes enceintes se plaignent d’insomnies ou de somnolence. Les causes sont d’abord biologiques, car le corps est soumis à de fortes modifications, notamment hormonales.

L’insomnie correspond à la survenue, plusieurs fois par semaine, de difficultés d’endormissement, de réveils au milieu de la nuit trop fréquents ou trop prolongés, ou de réveils trop précoces. Elle peut être favorisée par les dérèglements qui surviennent au cours de la grossesse (douleurs, RGO, envie d’uriner..), mais aussi être le symptôme d’autres troubles du sommeil, comme le syndrome des jambes sans repos ou le syndrome d’apnées du sommeil qu’il faudra rechercher.

Le SAHOS et la grossesse

Le SAHOS, syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil, peut survenir pendant la grossesse en raison de la prise de poids, mais aussi des modifications physiques et hormonales liées à cette période. 

En effet, l’oestrogène présent chez la femme enceinte favorise :

  • la congestion nasale, 
  • l’oedème des muqueuses nasopharyngées 
  • la rhinite vasomotrice (obstruction nasale au moment où l’on se couche)

Chacun de ces points peut être un facteur favorisant du SAHOS, en plus de l’augmentation du poids.

Le SAHOS se manifeste par une diminution importante de la respiration (hypopnée) ou par des arrêts respiratoires (apnées). Lorsque ces pauses respiratoires sont répétées, elles constitueraient un facteur de risque pour le développement de l’hypertension artérielle gravidique, de la pré-éclampsie, du diabète et du retard de croissance intra-utérin.

Un groupe “Grossesse et Sommeil” en plein travail

L’objectif principal du groupe de travail “Grossesse et Sommeil”, partenaire des JPRS, est donc de sensibiliser les professionnels de santé qui accompagnent les femmes enceintes pendant leur grossesse pour prévenir au mieux les risques de ces différents troubles du sommeil. Sachant que la prise en charge de ces femmes enceintes est courte car on ne dispose que de quelques mois pour informer, détecter et traiter ces pathologies du sommeil.

C’est pourquoi, le groupe de travail, lancé en novembre 2020, se réunit très régulièrement pour échanger et définir des actions concrètes pour améliorer la prise en charge des femmes enceintes et également réduire le délai de cette prise en charge, comme :

Sommeil enceinte JPRS
  • La publication d’un article dans la revue “Profession Sage-Femme”.
  • La création d’une chaîne YouTube « Le sommeil au cours de la grossesse » avec des vidéos sur la place de la sophrologie au cours de la grossesse, l’activité physique au cours de la grossesse, …
  • La présentation du groupe de travail à des médecins gynécologues de la clinique Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine pour sensibiliser sur les problématiques de sommeil pendant la grossesse et favoriser le parcours de soins autour de la prise en charge du SAHOS.
  • La préparation d’une étude nationale.
  • L’intervention lors de différents événements ou réunions de professionnels de santé.

 

Le groupe de travail “Grossesse et Sommeil”, partenaire des JPRS 2022, qui se tiendront au Palais du Pharo à Marseille du 24 au 26 mars 2022 est composé de : Kelly GUICHARD, Fabrice THOIN, Nathalie AISENBERG, Meryl MANOUKIAN, Pascal BLONDELLE, Nathalie GARCIA, Odile SAUVAGET, Remi LOMBARD, Sabrina CARLIER, Nathalie ESPAGNET, Christophe SUREAU, Marc SAPENE, Antoine DAGREOU, Cécile CORNIER, Marc MOREAU, Grace SIEWE, Corinne PETIT, Frédéric PACHY.


Le thème du “sommeil chez la femme enceinte” sera également abordée lors des #JPRS2022, en particulier au cours de la journée scientifique du jeudi 24 mars où le Docteur Fabrice THOIN interviendra sur “le syndrome d’apnées du sommeil chez la femme enceinte”.

Partager
Partager
Partager